Official shop
Livraison gratuite pour toute commande supérieure à 69,90 € Retour gratuit sous 30 jours
Official shop
  • Livraison gratuite pour toute commande supérieure à 69,90 € Livraison gratuite
  • Retour gratuit sous 30 jours Retour gratuit
Official shop
Livraison gratuite pour toute commande supérieure à 69,90 € Retour gratuit sous 30 jours
Official shop
  • Livraison gratuite pour toute commande supérieure à 69,90 € Livraison gratuite
  • Retour gratuit sous 30 jours Retour gratuit

Histoire

1973 - 1983 : Première décennie, les innovations

Arena années 70

Quand Horst Dassler (fils du fondateur d’Adidas) crée la marque Arena en 1973, c’est un visionnaire. Inspiré par les performances de Mark Spitz aux Jeux Olympiques de Munich en 1973, Dassler entrevoit davantage que la création d’une nouvelle marque de maillots de bain. Il ambitionne de fonder un nouveau type d’entreprise, basée sur les attentes des nageurs et sur la technologie nécessaire pour maximiser leurs performances.

La première matière illustre les intentions de Dassler : le Skinfit®, une perle technologique, un nouveau tissu ultra léger pesant 18 grammes, conçu pour épouser le corps du nageur comme une seconde peau. En 1976, Arena lance sa première ligne de bonnet de bain et de lunettes de compétition. Cette même année, le « Team Arena » voit le jour, groupe de 10 champions (Mark Spitz (USA), Novella Calligaris (ITA), Gary Hall (USA)…) appelés à populariser la natation partout dans le monde. Ils raflent 44 médailles olympiques à Montréal ! Deux ans plus tard aux Mondiaux de Berlin, lorsque Dassler étend sa stratégie de sponsoring à certaines équipes nationales, la marque aux trois diamants remporte 62 médailles et bat 9 records du monde.

Lors des premiers championnats du monde la même année, la première ligne de maillot de bain homme Arena est en Skinfit®, une perle de technologie révolutionnaire ultra-légère (18g). Arena devient le partenaire privilégié de la Natation en France.

Le point d’orgue de cette première décennie d’innovations réside dans le lancement d’un second produit révolutionnaire, destiné aux femmes, le Flyback®. Introduit lors des Jeux Olympiques de Moscou en 1980, c’est le premier maillot de bain féminin composé de fines bretelles et d’un dos ouvert, coupe destinée à augmenter l’amplitude des mouvements du haut du corps tout en optimisant l’écoulement de l’eau sur le corps.