The water instinct blog

SUJETS: Team arena

ROAD TO RIO : Aurélie Muller

Spécialiste de la nage en eau libre, Aurélie Muller a rejoint Philippe Lucas à Narbonne au début de l’année 2015. Pari gagnant ! En août 2015, à Kazan (Russie), elle devient championne du monde du 10km. Un an plus tard, elle réédite une belle performance en s’offrant la médaille d’or du 10km aux championnats d’Europe à Hoorn (Pays-Bas).
Confidences de cette grande championne en quête de l’or olympique !

Ton premier souvenir des J.O. ?
Le titre olympique de Jean Galfione au saut à la perche en 1996 à Atlanta. J’avais 6 ans et je ne comprenais pas comment on pouvait courir aussi vite avec une si grande perche, la planter et être propulsé si haut. J’étais très fière pour lui, pour mon pays. J’avais l’impression qu’il marchait sur la Lune. Un côté magique, incroyable.

PAGES_LIVRE_VANDYSTADT_LE_REGARD_DU_SPORT_COLLECTION_GERARD_VANDYSTADT_13

©Mike Hewitt

Ton meilleur souvenir des Jeux Olympiques ?
La médaille d’or des handballeurs français aux Jeux Olympiques de Pékin en 2008. Tous les sportifs français étaient réunis pour soutenir l’équipe de France et partager un moment d’émotion.

le-24-aout-2008-a-pekin-de-l-equipe-de-france-de-handball_2396345_1200x800

©Photo AFP PHILIPPE HUGUEN

L’athlète des J.O. qui t’a fait rêvé ?
Camille Muffat. Nous sommes de la même génération et nous avons été sacrées championnes du monde juniors la même année à Rio. Nous étions toutes les deux en difficulté aux Jeux Olympiques 2008 à Pékin. Quatre ans plus tard, à force de remise en question, de travail et de ténacité, elle est devenue championne olympique à Londres. Respect !

sa-medaille-d-or-du-400m-nage-libre-autour-du-cou-la_2545475_1200x800

©Photo AFP LEON NEAL

La première fois où tu t’es dit « Je veux participer aux Jeux » ?
Quand j’ai commencé l’eau libre en 2007, j’ai senti que j’avais trouvé ma voie et que je pourrais aller loin. Je me suis alors autorisée à croire au rêve olympique.

Ton état d’esprit lors de tes premiers Jeux ?
Je découvrais l’événement les yeux grand ouverts, j’étais davantage spectatrice qu’actrice.

Muller (14)

©KMSP/Stéphane Kempinaire

L’image des Jeux qui t’a marquée ?
L’extinction de la flamme olympique lors de la cérémonie de clôture en 2008 à Pékin. C’est la fin d’un cycle, c’est un symbole, nous sommes à la fois tristes et fiers d’avoir fait partie de cette aventure.

Tes 5 envies pendant les Jeux Olympiques ?
Ma première envie sera le moteur des 4 autres :
– Ne rien regretter
– Remporter l’or olympique
– Que Marc-Antoine remporte le titre olympique
– Danser la samba toute la nuit
– Rentrer de Rio totalement épanouie

Les Jeux en quelques mots ?
Les Jeux Olympiques sont un feu d’artifice, un événement de fête.


LEAVE A REPLY