The water instinct blog

SUJETS: Team arena

ROAD TO RIO : Marc-Antoine Olivier

A seulement 20 ans, le protégé de Philippe Lucas a obtenu son billet pour ses premiers Jeux Olympiques en décrochant, l’été dernier à Kazan (Russie), une 6e place qualificative lors des championnats du monde. Confidences de ce jeune nageur, fraichement médaillé de bronze aux championnats d’Europe à Hoorn (Pays-Bas).

Ton premier souvenir des Jeux ?
Le 100m d’Alain Bernard aux Jeux Olympiques 2008 à Pékin. J’avais 12 ans et je regardais cette finale devant la télé avec toute ma famille.

pescara, sette colli

©KMSP/Stéphane Kempinaire

La première fois où tu t’es dit « Je veux participer aux J.O. » ?
Au début de l’année 2015, année de qualification pour les Jeux Olympiques de Rio en eau libre. Après les championnats d’Europe de Berlin, je me suis rendu compte de mon niveau et j’ai commencé à croire en mes chances de qualification. C’est à ce moment-là que j’ai pris la décision de rejoindre l’équipe de Philippe Lucas.

Olivier

©KMSP/Stéphane Kempinaire

Ta première pensée quand tu as su que tu étais qualifié pour Rio ?
J’étais très fier de ce que j’avais accompli en si peu de temps. J’ai rejoint l’équipe de Philippe Lucas en janvier 2015 et quelques mois plus tard, je décrochais mon billet pour Rio.

Avec qui aimerais-tu partager ta chambre ?
Avec Aurélie Muller car cette année, nous sommes partis ensemble sur toutes les compétitions et les stages. Nous ne sommes que 2 qualifiés dans notre discipline et nous nous entraînons ensemble depuis plus d’un an. Nous nous connaissons par cœur. Le rêve serait d’aller jusqu’au bout de l’aventure olympique ensemble et de monter tous les deux sur le podium.

Muller Olivier

Tes 4 envies pendant les Jeux ?
– Un podium olympique
– Rencontrer les autres sportifs de la délégation française qui vivent le même rêve que moi
– Découvrir la chambre dans laquelle je passerai les 2 semaines
– Tout donner pendant ma course pour ne rien regretter

Une anecdote des Jeux qui t’a fait rire ?
Un « requin baleine » a été aperçu près de la plage de Copacabana à Rio, là où se déroule l’épreuve des 10km ! Il paraît que ce requin ne représente aucun danger car il ne se nourrit que de plancton et de petits poissons. Cependant, pour un requin qui peut mesurer jusqu’à 12 mètres, je suis un petit poisson, non ? 🙂

requin baleine

Les Jeux Olympiques en quelques mots ?
C’est l’événement le plus important et le plus valorisant au monde !


LEAVE A REPLY